La compagnie

Back Pocket est un collectif acrobatique pluridisciplinaire Bruxellois qui se propose d’apporter son esthétique bien particulière au domaine en plein développement du cirque contemporain. Se mélangeant aisément à la danse ou au théâtre de mouvement, la compagnie défend la pluridisciplinarité, la virtuosité technique et acrobatique, l’accessibilité, l’humour et l’intelligence dans ses performances.

 

« On peut considérer le mouvement acrobatique comme une augmentation des possibilités de déplacement du corps. Augmentation de la vitesse, souplesse, agilité, force, grâce et précision. Ce langage au potentiel infini nous touche profondément.

Avec Back Pocket nous cherchons à mieux comprendre ce qu’il inspire et à mieux communiquer ce qu’il exprime : La chorégraphie acrobatique mise en scène au service de l’expressivité. »

Aurélien et Michaël – Back Pocket

 

Contact

Les spectacles 

 

« En 5 variations 5 acrobates virtuoses explosent une scène banale et dévoilent les secrets, souvenirs et fantasmes des personnages. Ralenti, rewind, stop-motion: comme dans un slapstick le quotidien part en vrille !                                                                                                                                    Un cirque joueur et malin comme un chat… »

 

LA VRILLE DU CHAT … UNE ÉCRITURE CIRCASSIENNE QUI RETOMBE SUR SES PATTES !

La Vrille du Chat repose sur un principe simple. Tout le spectacle se développe à partir d’une seule scène de quelques minutes, scène qui devient pour notre jeu acrobatique à la fois territoire et matière.
Le spectacle consiste en un exercice poétique de reprise, déconstruction, reconstruction de cette scène unique.

Elle sera rejouée en marche arrière, ralenti, accéléré – comme dans un dessin animé ; déconstruite en multipliant les focalisations et en déplaçant les accents, comme dans la variation musicale ; reconstruite en agrégeant des parties des variations obtenues.

Donnée d’abord à voir au spectateur comme une scénette univoque, la séquence initiale sera ainsi saisie à travers le point de vue de chacun des cinq protagonistes, pour que le spectateur puisse la revivre à chaque fois d’un point de vue subjectif et nouveau, révélant l’humeur, les rêves et projections, la petite musique psychique et mentale de chacun ; mais révélant aussi les suites et causes potentielles de cette scène, tout ce qui pourrait ou aurait pu se passer dans des vies ou des univers parallèles.

 

DONNER CORPS À UN RÊVE DE LIBERTÉ

Rendre les trames subjectives de manière physique : cet exercice de poésie brute s’effectuera par les seules ressources du corps acrobatique, sans faire appel à des techniques d’agrès, ni au langage parlé, ni à des techniques vidéo ou d’insertion numérique.

Le corps acrobatique et rien d’autre.
Dans sa matérialité virtuose, dans sa capacité de déformation et de transformation, dans la promesse qu’il nous tend d’échapper aux lois physiques élémentaires, de s’en échapper pour réinventer un monde de libre jeu.

 

UNE SCÉNOGRAPHIE ACROBATE

Distordre l’espace et le temps impose de créer une scénographie capable des mêmes prouesses. Les éléments scénographiques sont mobiles, dissociables. L’espace de jeu des corps devient lui-même un espace joueur : orientable pour mieux désorienter, se contorsionner et faire le beau dans tous les sens, il possède une fonction rewind! Goury, le scénographe de Yoann Bourgeois, a donné libre cours à ses fantaisies d’architecte, emmêlant les lignes de force et désaxant les plans.

 

Création collective : Back Pocket – Aurélien Oudot, Michael Hottier, Maya Kesselman, Dominic Cruz, Devin Henderson
Mise en scène : Vincent Gomez & Philippe Vande Weghe
Regard chorégraphique : Isael Cruz Mata
Création Lumière : Grégory Rivoux
Son : Lambert Colson, Laurent Macchi, Louis Evrard
Scénographie : Didier Goury
Régie générale : Julien Bier
Technicien plateau : Guillaume Troublé
Costumes : Jean Luc Plot ( Malo )

Production Déléguée : les Halles de Schaerbeek
Producteur Associé : Le Théâtre de Namur (Be)
Coproducteurs : Le Carré Magique, pôle national des arts du cirque en Bretagne (Fr), Fondazione, I Teatri Reggio Emilia (It), Espace Malraux, scène nationale de Chambéry et de la Savoie (Fr), La Coop asbl et Shelter Prod.
Avec le soutien de : L’Esac (Be), La Cascade, pôle national des arts du cirque (Fr), Piemonte dal Vivo (It), Cité du Cirque / Pôle régional Cirque Le Mans, Du taxshelter.be, ING et du tax-shelter du gouvernement fédéral belge (Be).

Crédits Photos: Zenzel Photographie

 

 

Huis clos acrobatique in situ autour d’une boite en verre de quatre mètres sur quatre, véritable cellule dans laquelle cohabitent deux individus, observés de tous cotés, tel le chat dans l’expérience de Schrödinger.

 

En résonance avec la situation actuelle et cet enfermement contraint, ce projet nait; et par toutes les interrogations qui en ont découlé, il a mûri.
Se retrouver enfermé physiquement, mais aussi avec soi même. Seul ou avec l’autre.
Comment définir son espace? Comment cohabiter? Comment garder un lien social? Comment rester actif? Comment rester vivant?

Dés l’entrée du public, un des protagonistes est déjà présent, actif, vivant. On le distingue de manière flou car les vitres qui composent la boite sont modifiées par un procédé électrique permettant à chaque vitre de devenir claire ou opaque à la demande. Le second personnage erre entre les spectateurs avant d’arriver à la porte de cette cellule. La rencontre des deux hommes et la fermeture de la boîte marque le début du spectacle et « casse » les 4 murs de la boite, ceux-ci devenant transparents révélant l’intérieur de la pièce.

Outre les questions déjà évoquées du rapport à soi face à un enfermement contraint mais aussi du rapport inévitable à l’autre; ce voyage introspectif mène à la question de la folie. Dans la même idée que le fameux duo du film « Fight Club », les deux prisonniers jouent avec l’ambiguïté autour de leurs propres existences. Sont ils deux individus distincts ou l’un d’eux n’est-il qu’une projection, une autre personnalité de cet homme incarcéré ?

Notre recherche artistique repose donc sur un vocabulaire acrobatique tantôt très similaire, en doublon ou correspondance; tantôt très particulier à chacun, traitant ainsi les différents aspects de personnalité de ces deux facettes. Le personnage « fantasmé » (notre Tyler Durden) n’étant pas réel, il n’est soumis ni au temps ni à la logique. Cela nous permets ainsi de nous soustraire aux contraintes de la réalité.

Notre jeu scénique se base uniquement sur la relation entre les deux acrobates et donne au spectateur un rôle de voyeur en le faisant entrer dans une intimité qui ne lui appartient pas.

Notre gestuelle variée est issue d’une recherche acrobatique personnelle seule ou en duo et inspirée de différents types de danse : du contemporain au Buto, des arts martiaux au tango…Nous continuons à défendre un cirque acrobatique
enrichi de toutes ces inspirations et dans lequel la technique circassienne
mérite d’exister en tant que telle.

 

Création Back Pocket: Aurélien Oudot & Mikael Bres
Regards complices : Michaël Hottier, Sylvain Honorez, Philippe Van de Weghe, Violette Wanty
Création Lumière et Regie générale: Julien Bier
Construction : Guillaume Troublé

Soutiens à la création: Les Halles de Schaerbeek, RecyclArt, l’Espace Catastrophe, Commune d’Etterbeek, Centre Culturel Wolubilis…..

Crédits Photos: Valentin Boucq

 

Arabesque

Exposition immersive autour du cirque et de son lien avec l’art nouveau.

Du 27 mai au 1er Septembre, parsemée de performances.

©Vincent Zenzel

ARABESQUE – UNE EXPOSITION PLURIDISCIPLINAIRE ET IMMERSIVE

«Arabesque» est un projet d’exposition qui sera présentée aux Halles Saint Géry (de mai à septembre 2023) dans le cadre de l’année 2023 – Bruxelles capitale européenne de l’Art Nouveau. Il rendra hommage à la fois à ce mouvement architectural emblématique, au milieu des arts du cirque contemporain Bruxellois, et aux liens organiques qui les lies; sous l’objectif complice de l’artiste photographe Vincent Zenzel.

 

L’exposition comprendrait :

  • Un volet photographie -volet principal-, mettant en scène la promotion des étudiants en 2de année de l’École Supérieure des Arts du cirque, dans le contexte spatial des bâtiments Art Nouveau bruxellois. Chaque cliché sera choisi avec soin pour mettre en valeur à la fois le patrimoine de la ville, et l’étudiant avec son agrès, sa technique. La pertinence de l’espace, du volume, des bâtiments seront réfléchis ensemble : comment placer le mouvement acrobatique dans un cadre graphique, historique, culturel et vivant ? On y cherchera les correspondances qui lient l’esthétique vivace et organique de l’Art Nouveau et le mouvement acrobatique.

 

  • Un volet vidéo constitué d’une série de séquences, projetés dans l’espace vidéo des galeries de Halles saint Géry. Celles-ci seront constitués de capsules courtes et onirique, exprimant la fluidité de cette architecture, sublimée par un corps en mouvement.

 

  • Une mise en espace spécifique de l’exposition réalisée par deux étudiants de 4ème année de la section scénographie de la Cambre. L’exercice sera de dynamiser le volume des deux galeries d’exposition de manière à amener les spectateurs à bouger eux même. Les espaces seront dérangés, cachés, surélevés. De quoi amener, le public, lui aussi, à un niveau inhabituel de mouvement et d’engagement physique.

 

  • Une dimension de performance live : les étudiants de la deuxième année de l’ESAC créeront au cours de deux semaines de résidence une série de performances in situ dans l’enceinte des Halles Saint Géry, qu’ils donneront en représentation lors de du weekend d’ouverture de l’exposition. Mis en scène par Michael Hottier et Aurélien Oudot (co-directeurs de Back Pocket), ils devront exploiter les espaces de ce monument emblématique et réaliseront ainsi physiquement, aux cotés des clichés capturés en ville, le lien entre patrimoine et mouvement. En d’autres termes, durant le weekend d’ouverture, l’exposition prendra vie en soirée avec une performance immersive d’une quarantaine de minutes.

 

Gala acrobatique pour 9 artistes et leur public

Spectacle prévu pour 2024

©Louis Joyal

Dans The Award, le public est invité à participer à une cérémonie prestigieuse : une remise des récompenses cinématographiques (comme les Césars ou les Oscars) distribués par la compagnie Back Pocket. Spectacle interactif et immersif qui estompe la limite séparant le public et les artistes : les membres de l’audience seront considérés comme de véritables participants de la soirée, pouvant être appelés sur scène en tant que nominés; alors que certains artistes seront dissimulés parmi eux depuis le début. Spectacle en multicouche où les spectateurs auront accès à la fois à la cérémonie elle même, et à ses coulisses, rendant ainsi visible les artifices qui la composent.

 

M.Elancolie

Solo d’acrodance sur concert de musique ancienne d’Inalto

Sortie prévue en 2025

La mélancolie, avant d’être synonyme de dépression moderne, était pour Hippocrate un trouble des humeurs (de la bile noire) ou une rage de vivre dans le Spleen Baudelairien.

Ce sont ces nuances, ces différentes interprétations et la complexité de ce sentiment à la fois destructeur mais également plein d’espoir et de beauté qui en font un sujet universel pour toutes formes d’arts depuis des siècles.

« Au lieu de me laisser aller au désespoir, j’ai pris le parti de la mélancolie active pour autant que j’avais la puissance d’activité, ou en autres termes j’ai préféré la mélancolie qui espère et qui aspire et qui cherche à celle qui, morne et stagnante, désespère. » Van Gogh

A l’image de Burton et son « Anatomie de la Mélancolie », le projet propose une personnification de la mélancolie. 

La mélancolie devient donc un personnage avec toutes ses qualités et défauts, rêves et envies, peurs et complexité.

Anneaux Chinois

Numéro collectif d’anneaux chinois. Du duo au quintet en passant par le trio (Trio anneaux), les anneaux chinois sont une des disciplines phares de la compagnie.

Sangles

Numéro aux sangles aériennes par Michael Hottier. Entre force et légèreté, contrôle et dynamisme, c’est une composition entre la fluidité de l’évolution acrobatique et l’ampleur du mouvement aérien. 

Acrodanse / Contorsion 

54279360_10156288989813505_5431405308830285824_o-1536x1024

Numéro d’Acrodanse/Cortorsion par Aurélien Oudot. Recherche autour du mouvement acrobatique dans un espace et contexte variable; aussi bien en cabaret qu’en création contemporaine.

 

Les membres de la compagnie

Michaël Hottier
Co-Directeur

Avec des parents comédiens et musiciens, je commence à monter sur scène à 10 ans, et ça me plait. Je me tourne naturellement vers le cirque avec l’École des Arts de la Piste de Boulogne Billancourt où je débute aux côtés d’Aurélien. Nous savions très tôt que nous souhaiterions construire un projet de compagnie commune pour développer nos envies artistiques. Je me forme ensuite à l’ESAC de Bruxelles (2009 à 2012) où Maya devient ma partenaire au sein du Trio Anneaux, et je rencontre les autres membres co-fondateurs au fil de mes experiences professionnelles. Acrobate au sol, aux anneaux chinois et aux sangles aériennes, je travaille pour de nombreuses compagnies avant de cofonder la mienne. Back Pocket est pour moi le lieu d’expression et de partage du medium artistique qui me passionne : le mouvement acrobatique.

Aurélien Oudot
Co-Directeur

J’ai commencé le cirque à 12 ans au Cirque Nomade de Boulogne-Billancourt. C’est après 4 ans de formation dans cette école que j’ai décidé de faire du cirque mon métier. J’y ai rencontré Michaël et plus ça allait, plus ça allait. A la fin de nos études classiques, chacun de nous a pris une route différente en sachant pertinemment que l’on se retrouverait sur scène dans un futur proche. Nous nous sommes ainsi rejoints en 2011 à L’ESAC, où j’y ai étudié l’acrodanse/contorsion et y rencontré Maya; la volonté de créer ensemble a naturellement germé. En parallèle à mes expériences personnelles auprès de compagnies telles que DCA – Philippe Decouflé, Strut&Fret, Michèle-Anne de Mey, « LUZIA » du Cirque du Soleil, etc…; je souhaite développer par le biais de la compagnie mes projets propres.

Participation aux différents projets:

Les artistes

Mikael Bres
LCdS, BXL Immersion
Maya Kesselman
Co-fondatrice, LVdC
Dominic Cruz
Co-fondateur, LVdC
Devin Henderson
Co-fondateur, LVdC

Les gens de l’ombre

Laurent Macchi
Régie Son
Guillaume Troublé
Régie Plateau
Julien Bier
Régie Générale / Lumière

Collaborations

Anciennes halles marchandes, les Halles Saint Géry sont aujourd’hui un lieu de vie culturel effervescent en plein cœur de Bruxelles. Leur charme architectural et leur implantation centrale dans la ville en font un endroit idéal pour accueillir des performances originales et des représentations événementielles. 

D’abord par des performances acrobatiques pour l’exposition « 1000 Petits Bonshommes » en 2021, puis une carte blanche pour la soirée de la francophonie en 2022, et enfin le projet d’exposition immersive « Arabesque » en 2023; une collaboration se crée entre Back Pocket et les Halles Saint Géry.

Elle repose sur trois lignes artistiques directrices : 

  • l’Accessibilité : amener les performances dans l’espace public
  • l’Originalité : créations uniques, conçues sur mesure pour cet espace 
  • La relation au Patrimoine : construire le lien entre spectacle vivant et patrimoine architectural 

Lieu central de la programmation cirque de Bruxelles, les Halles de Schaerbeek ont été partenaire principal de Back Pocket pendant l’émergence de la compagnie. Producteur délégué et diffuseur de « La Vrille du Chat », le théâtre fut un acteur majeur dans le succès de ce premier spectacle. Les Halles de Schaerbeek continuent de suivre et soutenir les créations de Back Pocket, et développent un partenariat approfondi avec la compagnie.

École de renommée mondiale, l’Ecole Supérieur des Arts du Cirque de Bruxelles, a été pour nous la dernière étape avant de nous lancer pleinement en tant qu’artiste à la fois sur le territoire belge mais aussi à l’international.

Dans une envie de rendre un peu ce qui nous a été transmis, nous sommes heureux de collaborer avec l’ESAC à la fois sous forme de stage d’acrodanse, d’accompagnement d’étudiant et de projet solo (Exit de Marina Cherry) ainsi que sous projet collectif comme « Arabesque » en juin 2023.

Fondé par David Zembrano et Mat Voorter en 2018, Tic Tac Centre est un centre pluri-artistique bruxellois. Centre reconnu pour la danse contemporaine et la performance, c’est le lieu où David Zembrano partage son travail artistique et pédagogique à travers le mouvement, et c’est aussi un endroit d’accueil pour de nombreux workshop et masterclass par des artistes internationaux.

C’est pour les masterclass d’acrodanse que Tic Tac fait appel à Back Pocket, et plus précisément à Aurélien Oudot et Michael Hottier qui mettent en place un programme dédié aux danseurs, afin qu’ils puissent élargir leur palette de mouvement par l’apprentissage de l’acrobatie et son lien au mouvement dansé.

Pour le calendrier des prochains workshop, cliquez ici.

Compagnie de danse contemporaine bruxelloise, Astragales – Cie Michèle-Anne de Mey propose des spectacles hybrides mêlants danse, vidéo, théâtre, cirque…

C’est ainsi que la chorégraphe Michèle-Anne de Mey approche l’équipe de Back Pocket afin de collaborer pour la création d’un opéra, « La Sonnambula » mis en scène par Jaco Van Dormael. Le spectacle sera présenté, après avoir été reporté, en janvier 2023 à l’Opéra Royal de Wallonie.

Compagnie de danse basée à Saint-Denis en région parisienne (France), la compagnie DCA – Philippe Decouflé crée des spectacles mêlant danse, vidéo, musique live, cirque… avec beaucoup d’humour et de virtuosité.

Après avoir travailler ensemble plusieurs année avec Aurélien Oudot, Philippe Decouflé a toujours exprimé le souhait de travailler avec une « bande d’acrobate circassien ». C’est donc naturellement qu’il collabore avec toute l’équipe de Back Pocket à la fois en tant qu’artistes mais aussi dans l’écriture acrobatique et le casting, notamment pour de grands événements.

Compagnie de cirque québécoise au rayonnement mondial, le Cirque du Soleil fait appel en 2015 à toute l’équipe de Back Pocket pour créer le numéro d’anneaux chinois du spectacle Luzia, mis en scène par Daniele Finzi Pasca et Brigitte Poupart. Numéro hautement acrobatique qui a la particularité de faire évoluer les artistes sur des tapis roulant géants, jouant ainsi avec le sens de déplacement et la vitesse des figures. L’équipe de Back Pocket prendra part à la création du spectacle, et à sa tournée nord-américaine en 2016 et 2017. 

News

Retrouvez les différents membres de Back Pocket à Montréal avec le spectacle « Until We Die » de la compagnie Transthéâtre, sur « La Clique » à Londres, « Dear San Francisco » des 7 doigts de la main à San Francisco ou en tournée en France avec le spectacle « Stéréo » de la compagnie DCA – Philippe Decouflé.

L’équipe du Chat de Schrödinger fera une petite apparition également au Montreux Comedy Festival les 27 et 28 novembre 2022.

On se retrouve ensuite dès janvier 2023 avec la reprise de la « Sonnambula » à l’Opéra de Liège.

Où nous voir…

06 > 08.09.2018 // (LVdC)

05 > 08.10.2018 // (LVdC)

12.10.2018 // (LVdC)

14.10.2018 // (LVdC)

17 & 18.10.2018 // (LVdC)

20 & 21.10.2018 // (LVdC)

15 & 16.11.2018 // (LVdC)

20.11.2018 // (LVdC)

22.11.2018 // (LVdC)

24.11.2018 // (LVdC)

27.11.2018 // (LVdC)

29.11.2018 // (LVdC)

03.12.2018 // (LVdC)

06.12.2018 // (LVdC)

11 > 15, 17 & 18.12.2018 // (LVdC)

Théâtre de Namur (Be)

Teatro Atra, TorinoDanza (It)

Teatro de Casale Montferrato (It)

Teatro La Fabbrica, Villadossola (It)

Espace Malraux, Chambéry (Fr)

Festival Aperto, Reggio Emilia (It)

Le Carré Magique, LAnnion (Fr)

Théâtre de la Fleuriaye, Carquefou (Fr)

Conservatoire des Coëvron, Evron (Fr)

Théâtre Foirail, Mauges (Fr)

Le Carré, Château-Gontier (Fr)

3ème saison culturelle de l’Ernée (Fr)

Théâtre de verre, Chateaubraint (Fr)

Le Canal, Redon (Fr)

Le Grand T, Nantes (Fr)

 

12.01.2019 // (LVdC)

15.01.2019 // (LVdC)

08 > 10.03.2019 // (LVdC)

13 & 14.03.2019 // (LVdC)

19 > 21.03.2019 // (LVdC)

06 > 08.04.2019 // (LVdC)

08 > 20.07.2019 // (LVdC)

21 & 22.11.2019 // (LVdC)

27.11.2019 // (LVdC)

12 > 14.12.2019 // (LVdC)

18 > 20 Décembre 2019 // (LVdC)

Quai des Arts, Pornichet (Fr) 

Quartier Libre, Ancenis (Fr)

Halles de Schaerbeek, Bruxelles (Be)

Le Manège, Mons (Be)

Le Volcan, Le Havre (Fr)

Le Quai, Angers (Fr)

Occitanie fait son cirque, Avignon (Fr)

Halles de Schaerbeek, Bruxelles (Be)

CC de Ciney (Be)

Théâtre de Privas (Fr)

CDN de Sartrouville (Fr)

21.01.2020 // (LVdC)

04 > 06.022020 // (LVdC)

29.02.2020 // (LVdC)

07.03.2020 // (LVdC)

L’Onde, Vélizy-Villacoublay (Fr)

Théâtre de Cornouaille, Quimper (Fr)

Le Reflet, Vevey (Ch)

Le Channel, Calais (Fr)

09 & 10.11.2021 // (LVdC)

12 & 13.11.2021 // (LVdC)

17.11.2021 // (LVdC)

20.11.2021 // (LVdC)

23.11.2021 // (LVdC)

26.11.2021 // (LVdC)

28.11.2021 // (LVdC)

02.12.2021 // (LVdC)

07.12.2021 // (LVdC)

10 > 12.12.2021 // (LVdC)

15 > 18.12.2021 // (LVdC)

22.12.2021 // (LVdC)

Théàtre Romain Rolland, Villejuif (Fr)

La Cure / Chouette Festival, Roanne (Fr)

Salle Ravel, Levallois (Fr)

CC et Artistique d’Uccle (Be)

Salle Allende, Mons en Baroeul (Fr)

Théâtre de la Maison du Peuple, Millau (Fr)

Salle de la Quintaine, Chasseneuil (Fr)

Landerneau (Fr)

Théâtre Juliobona, Lillebonne (Fr)

Théâtre de la Rotonde, Epinal (Fr)

Théâtre Le Boeuf sur le toit, Lons le Saunier (Fr)

Espace La Maillette, Locminé (Fr)

29 & 30.01.2022 // Workshop Acrodanse Tic Tac

17.03.2022 // Événement WBI Francophonie

26 & 27.03.2022 // LCdS

07.05.2022 // LCdS (rue)

04 > 08.07.2022 // Workshop Acrodanse

21.08.2022 // Numéro Acrodanse

10.10.2022 // Numéro Acrodanse

22.10.2022 // Empreinte par Valia Beauvieux

31.10.2022 // Événement pour DCA – Philippe Decouflé

27 & 28.11.2022 // Numéro Mat Chinois et Acrodanse

Tic tac Center (Be)

Halles Saint-Géry (Be)

Festival UP! – UP Circus &Performing Arts (Be)

Parc de Schaerbeek (Be)

Tic tac Center (Be)

Tic tac Center, 4ème Anniversaire (Be)

Culture Moves Europe, La Bellone (Be)

Museum Night Fever, Halles Saint-Géry (Be)

Séoul, Corée du Sud

Montreux Comedy Festival, Suisse

FORMULAIRE DE CONTACT

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez davantage d’informations. Nous vous ferons un plaisir de vous répondre rapidement.


Rue Léopold, 7

1000 Bruxelles / Belgique


E: contact@back-pocket.org
P: +32 4 85 55 46 69 /+32 4 87 66 64 27